DECOUVERTE DES REMPARTS TERRESTRES DE THEODOSE 2 

Début de la visite par Edirnekapi (la porte d'Andrinople) d'où l'on peut mesurer du haut d'une tour l'ampleur des remparts dominant la corne d'or. Cette double chaîne de fortifications terrestres sur 6,5 kms a été construite par Théodose II au 5è siècle.

Au total 20,5 kms de remparts terrestres et maritimes avec ses 25 portes et ses 192 tours encerclaient la ville de Constantinople.

 

En 1453, la ville passe aux mains du sultan ottoman Mehmet II. Ses successeurs continuèrent à entretenir les murs jusqu'à la fin du 17è siècle. Puis des séismes successifs, des pillages et travaux de chemins de fer et de nouvelles routes du 19è et du 20è siècle, ont causé la destruction partielle des remparts.

Après une promenade sur les remparts, continuation pour la mosquée de Mihrimah Sultan (la fille de Soliman-16è siècle) en passant devant l'église orthodoxe Ayios Dimitrios (Saint Dimitri- 1834) et le quartier de Sulukule (quartier des musiciens gitans et des danseuses du ventre).


Traversée de l'ancienne rivière Lycos. Visite de l'église grecque St Nicolas avec ses icônes du
19è siècle et arrivée à Topkapi (la porte militaire de St. Romain). Nous poursuivons avec le couvent des derviches (la confrérie de derviches Cerrahi-HALVETI) et le mausolée de Merkez efendi (médecin du SULTAN SOLIMAN LE MAGNIFIQUE). Puis c'est la porte de Silivri kapi( la porte de Péghé) pour visiter l'église Zoodohos Peghe (Balikli kilise) et sa magnifique Aghiasma Peghe (Source de vie), la fontaine aux poissons de l'ancien couvent de Pighi. Elle fut consacrée à la mère de Dieu dès le 5è siècle. Justinien a aussi contribué à la construction de cette église ainsi que la fontaine en utilisant des matériaux en surplus de la Sainte Sophie.

En 1833, les grecs obtinrent à nouveau la permission de reconstruire l'église actuelle. A l'intérieur on peut admirer des icônes remarquables du 19è siècle. Son cimetière spectaculaire compte plusieurs tombeaux en marbre des patriarches orthodoxes. Pendant notre visite il y a la possibilité de goûter les fameux köfte (spécialités de boulettes de viande) des restaurants de MERKEZEFENDI.

PS : Si vous souhaitez vous pouvez démarrer la visite des remparts par l'ancienne église de Saint Sauveur in Chora (consulter la page de Saint Sauveur in Chora). 

© 2017 by Thibaud Sevin consulting