Mongolfieres en cappadoce
Icones en cappadoce
chemine de feu cappadoce
icone cappadoce
cappadoce mongolfiere
cappadoce village

La cappadoce

La Cappadoce, une région aux paysages uniques marquée par l'éruption il y a des milliers d'années de trois volcans qui ont laissé derrière eux une roche particulière, le tuf. Au fil du temps, le tuf s'est effrité, créant des formations spécifiques comme les « cheminées de fées » d'étonnants pitons rocheux. Chez les perses, le nom Cappadoce signifiait « pays des beaux chevaux blancs ».

Des dizaines de chapelles cachées, creusées dans le rocher et décorées de fresques, sont des témoins de la vigueur du christianisme dans la région. Alors c'est la région idéale pour une visite guidée avec un guide francophone.


Difficile d'imaginer que dans cette région aride des centaines d'anciennes villes souterraines s'étendent sous nos pieds. Découvrir la Cappadoce c'est vivre en harmonie avec la nature, en paix avec soi-même en toute sérénité, c'est aussi connaître l'histoire de l'humanité, le talent des artistes, en bref découvrir la Cappadoce c'est s'éloigner de notre stress quotidien grâce à l'hospitalité anatolienne et de recharger notre esprit avec des souvenirs bien solides.

En Cappadoce, je prépare toujours un programme sur mesure loin des programmes classiques et répétitifs, il suffit de me préciser vos envies et de me parler de vos compagnons de voyage.


La Cappadoce est un immense trésor culturel. Mes villages préférés sont ceux de Göreme avec ses églises rupestres (Elmali, Karanlik, Sainte Barbara, Yilanli, Sandal, etc ) et celui d' Uçhisar surtout pour ses hôtels troglodytiques fantastiques. Visiter une ville souterraine ( Kaymakli, Derinkuyu, Ozkonak, Saratli ... ) est aussi une expérience inoubliable qui nous permet de mesurer le courage extraordinaire des habitants vivant dans ces villes cachées pour faire face aux invasions.

Des randonnées d'après votre demande dans les vallées de Avcilar, Kizilçukur, Soganli, Ihlara, Derbent avec des repas champêtres ou bien grignoter chez les habitants, font partie de mes découvertes insolites et conviviales. Commencer la journée dans la nacelle d'une montgolfière avec un petit air frais matinal de la Cappadoce et survoler les cheminées féeriques est un pur moment de plaisir et de bonheur intense qui est impossible à expliquer en quelques phrases, il faut le vivre pour le comprendre. Moi je ne vis pas en Cappadoce puisque je suis à Istanbul, mais chaque fois que j'y retourne alors là oui, JE VIS LA CAPPADOCE! 

© 2017 by Thibaud Sevin consulting